appel à l’aide d’un militaire de la caserne de Varces qui ne touche pas sa solde à cause du logiciel Louvois

Publié originellement sur le blog « Secret Défense » de Jean-Dominique Merchet :

« Mon mari est militaire à la caserne de Varces dans l’Isère, avec le grade brigadier chef. Son salaire mensuel est normalement de 1700 € par mois. Salaire perçu en novembre 2011 : 154 € ! Salaire en janvier 895 €, en février 996 € ! Et aussi en mai… En 11 mois plus de la moitié des salaires sont catastrophiques ! Ce mois-ci, en septembre, 1275 €.
Je ne sais plus comment faire. Je suis perdue. Pas aussez d’argent pour pouvoir prendre un avocat. Personne pour nous aider.
Nous avons 2 enfants. Comment voulez vous vivre dans ces conditions ? Heureusement que je travaille et qu’il y a mon salaire pour nous aider mais, comme tout le monde, nous avons des charges mensuelles et mon salaire part en prélèvement mensuel de toutes les charges (electricité, taxe habitation, crédit maison….).
A la caserne personne pour nous aider. Quelqu’un pour nous aider ? »

fête du GRAM demain samedi 22 septembre à midi (lieu : à côté de la ferme aromatique de Varces

GRAM = groupe de reflexion et d’action municipal de Varces

Si vous voulez venir, amenez une entrée, un plat ou un dessert ou des boissons

Lieu :

[googlemaps https://maps.google.com/maps?f=q&source=s_q&hl=en&geocode=&q=dauphin%C3%A9+l%C3%A9gumes+gaec+varces&aq=&sll=45.133554,5.711083&sspn=0.147015,0.310364&ie=UTF8&hq=dauphin%C3%A9+l%C3%A9gumes+gaec&hnear=Varces-Alli%C3%A8res-et-Risset,+Is%C3%A8re,+Rhone-Alpes,+France&t=m&ll=45.082954,5.706624&spn=0.016776,0.052685&output=embed&w=425&h=350]

soutien à la station Agip (à l’entrée de Varces) cambriolée dans la nuit de dimanche à lundi


Photo Dauphiné Libéré

Les faits se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi, entre 3 et 4 heures. Des malfaiteurs se sont attaqués à la station-service Agip, située à l’entrée de Varces.
[…]
Après avoir percé le rideau métallique et l’avoir accroché à un câble, les malfrats ont en effet réussi à arracher le volet de protection en le tirant avec une voiture.

Après avoir pénétré dans la boutique, les cambrioleurs se sont dirigés vers un bureau où ils se sont retrouvés face à un coffre-fort scellé dans le sol.

[…]les malfaiteurs sont parvenus à arracher le coffre pesant pourtant d’après nos informations plusieurs centaines de kilos.
Hier matin, la station-service était fermée et les responsables en faisaient l’état des lieux pendant que les techniciens en identification criminelle recherchaient des traces ou indices. Une enquête a été ouverte. Elle est menée par les gendarmes de la brigade de Vif et de la brigade de recherches de Grenoble. […] On ne savait pas, non plus, comment les cambrioleurs ont réussi à desceller le coffre-fort.

par Benoît BOUY le 04/09/2012 à 06:02

Source :
article sur le site du journal Le Dauphiné.

Nous ne pouvons qu’apporter notre soutien aux propriétaires de cette station service.
Si les cambriolages se multiplient à Varces, les commerces fuiront notre commune qui deviendra un « désert » sans activités.
Le marchant de journaux de Varces a déjà subit des cambriolages/braquages.